My Acadian Family | Ma famille acadienne

[S:N]

Léonard Légère1

M, #15026, n. 29 février 1908, d. 1982
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Jean Baptiste Légère (n. 1 octobre 1856, d. 8 mai 1942)
Mère*Rose Délima Blanchard (n. 13 décembre 1868, d. avant 9 janvier 1912)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 2 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Léonard Légère was also known as Joseph Léonard Léger.
  • Il est né le 29 février 1908.2
  • Il a été baptisé le 2 mars 1908 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Jean Parisé & Fédora Poirier.2
  • Il est décédé en 1982.

Chronologie

  • 1911~3
    Recensement
    Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    Citation: 3

Citations

  1. [S10655] Martin-J. Légère - nécrologie, Acadie Nouvelle, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, 30 Mar 2013, pg 50.
  2. [S467] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1896 -1910 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1995).
  3. [S13552] Recensement du Canada - 1911 - ménage de Godin, Prudent, household of Godin, Prudent, Microfilm: T-20350, NB, 15 (Caraquet), 27 (Gloucester), page 2, line 35-40, dwelling, household 18, Bibliothèques et Archives Canada (www.bac-lac.gc.ca...).
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Béatrice Godin1,2

F, #15027, n. 8 septembre 1880, d. 3 novembre 1971
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Michel Godin (n. 14 juillet 1840, d. 4 novembre 1924)
Mère*Priscille Boudreau
Lien de parenté:Cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Béatrice Godin est née le 8 septembre 1880 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Elle a été baptisée le 11 septembre 1880 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
  • Elle a épousé Jean Baptiste Légère, le 21 novembre 1915 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Elle est décédée le 3 novembre 1971 en Hôpital de l'Enfant-Jésus, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Les funérailles ont été célébrées le 6 novembre 1971 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Elle a été enterrée en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1

Enfants avec Jean Baptiste Légère (n. 1 octobre 1856, d. 8 mai 1942)

Fils*Martin Légère+ (n. 17 novembre 1916, d. 27 mars 2013)
Fils*Joseph Lorenzo Léger (n. 13 février 1920, d. 14 juin 1920)
Fils*Joseph Sylvio Léger (n. 19 décembre 1923, d. 17 janvier 1924)

Chronologie

  • 1901~21
    Recensement
    Caraquet (paroisse civile), Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    Citation: 3
  • 1924~44
    Résidence Principal 2
    Haut Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    1924; Jean Baptiste Légère; Haut Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    Citation: 4
  • 1959~79
    Résidence
    Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    Citation: 2
  • 197191
    Résidence
    Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    Citation: 1

Citations

  1. [S7078] Mrs. B. Leger - obituary, Moncton Times, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 4 Nov 1971, pg 5.
  2. [S7353] Mme Pierre Boudreau est décédée à Bathurst, Evangéline, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 18 Dec 1959, pg 7.
  3. [S13544] Recensement du Canada - 1901 - ménage de Légère, Vitaline, household of Légère, Vitaline, Microfilm: T-6440, NB, C4 (Caraquet), 16 (Gloucester), page 4, line 8-15, dwelling 22, household 22, Bibliothèques et Archives Canada (www.bac-lac.gc.ca...).
  4. [S4595] Maxime Dugas - nécrologie, Evangéline, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 10 Feb 1927.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Martin Légère1,2,3,4,5,6,7,8

M, #15028, n. 17 novembre 1916, d. 27 mars 2013
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.
LEGERE, Martin J - 2013-03-27

Parents

Père*Jean Baptiste Légère (n. 1 octobre 1856, d. 8 mai 1942)
Mère*Béatrice Godin (n. 8 septembre 1880, d. 3 novembre 1971)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Martin Légère was also known as Joseph Martin Léger.9
  • Il est né le 17 novembre 1916 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.9,10
  • Il a été baptisé le 18 novembre 1916 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Edouard Léger & Virginie Godin.9
  • Il a épousé Anita Godin, le 5 juin 1950 en Saint Joachim, Bertrand, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, (Témoins: Jean Louis Godin & Georges Edouard Godin).9,1,2,3,10,6,7,8
  • Il est décédé le 27 mars 2013 en Hôpital de l'Enfant-Jésus, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.10
  • Les funérailles ont été célébrées le 2 avril 2013 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.10

Enfants avec Anita Godin (n. 6 février 1924, d. 15 juillet 2014)

Fille*Louise Légère+
Fils*Louis Légère+
Fils*René Légère+
Fils*Jean Claude Légère

Informations biographiques

M. Martin-J. Légère a contribué de façon marquante à l’essor du mouvement coopératif ainsi qu’au développement socioéconomique de sa ville natale, de l’ensemble de l’Acadie et du Nouveau-Brunswick. Au début des années 1940, il organise avec l’abbé Livain Chiasson la mise sur pied du Mouvement des caisses populaires acadiennes, menant à la naissance de la Fédération des caisses populaires acadiennes en 1946. Il en sera le premier président-directeur général jusqu’à sa retraite en 1981. Parallèlement à ses activités au sein des Caisses populaires acadiennes, Martin-J. Légère participe à la mise sur pied de plusieurs autres organismes et institutions à vocation sociale, économique ou culturelle. En 1961, il figure parmi les 11 fondateurs de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Caraquet. Martin-J. Légère a en outre contribué à la fondation et au développement de la Chambre de commerce de Caraquet, de la Villa Beauséjour et du Festival acadien de Caraquet. Il a également présidé le Conseil canadien de la coopération pendant 30 ans et il a été membre du comité central de l’Alliance coopérative internationale. M. Légère a reçu plusieurs récompenses ou marques de reconnaissance au cours de sa vie. Il a notamment été fait officier de l’Ordre du Canada en 1974 et a été reçu membre de l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2006. Il est également récipiendaire de la médaille Léger-Comeau de la Société Nationale de l’Acadie, du prix Albert-M.-Sormany de la SANB, de l’Ordre du mérite coopératif acadien, de l’Ordre national du mérite de la France, ainsi que de trois doctorats honorifiques, dont celui de l’Université de Moncton.4,10

Né en 1916, soit pendant les années sombres de la Première Guerre mondiale, Martin vit le jour à Caraquet. Son père cultivait une petite ferme familiale. Sans être riches, Jean-Baptiste Légère et sa seconde épouse, Béatrice Godin, vivaient dans une relative aisance. Martin fut leur seul fils. Dès l’âge de cinq ans, il devint étudiant à la petite école de Pointe-Rocheuse. Il poursuivit ensuite ses études à l’école supérieure de Caraquet jusqu’à la neuvième année. Intéressé au monde des affaires, Martin se dirigea ensuite à l’école des religieuses de la Congrégation Notre-Dame, toujours dans son village natal, où il fit un cours commercial. Ses professeurs, des religieuses venues du Québec, en plus de lui enseigner la comptabilité, les mathématiques et les autres matières du cours, surent lui transmettre l’amour de la culture et de la langue française.

Vers 1930, un événement vint marquer la vie de Martin: la naissance en Acadie de l’Association Catholique de la Jeunesse Canadienne (A.C.J.C.). On connaît en effet l’influence exercée par cette association fondée à Montréal, vers 1910, par le père Samuel Bellavance, jésuite, et un groupe (le Groupe Pie X) de professeurs et d’étudiants du collège Sainte-Marie. Cette association d’étudiants catholiques se développa non seulement au Québec, mais dans tout le Canada français.

À Caraquet, le père Julien Legarrec, eudiste venu de France, avait bien sûr doté sa paroisse d’un club de l’A.C.J.C. Très tôt, Martin en fit partie, non seulement comme membre, mais à titre de dirigeant, soit comme secrétaire, trésorier, puis président.

En 1935, à la fin de ses études, Martin se mit à la recherche d’un emploi. On était alors en pleine crise de chômage. II devint propagandiste du journal L’Evangéline. Son territoire comprenait toute la péninsule acadienne qu’il parcourut à bicyclette. Un travail ardu mais qui lui permit de voir de près ses compatriotes aux prises avec les problèmes causés par la crise économique. Sans organisations sociales, sans protection financière, nombre de familles, toujours nombreuses, criaient famine dès l’apparition de la maladie ou du chômage.

Entre-temps, Martin était toujours actif dans les mouvements patronnés par I’A.C.J.C., qu’ils soient sportifs (baseball, hockey) ou culturels (cercle littéraire, théâtre, art oratoire).

À cette époque, un mouvement nouveau prenait naissance en Acadie, c’était le mouvement coopératif fondé au Québec au début du siècle par Alphonse Desjardins. Grâce au travail de monseigneur Coady, d’Antigonish, et du père Livin Chiasson, de Chippagan, le principal organisateur du mouvement coopératif en Acadie, on instituait partout des cercles d’études en vue de mettre sur pied les caisses populaires et les coopératives.

À I’une de ces conférences, donnée à Caraquet en 1937, où l’orateur était l’agronome acadien Edmond Pineau, Martin Légère devint tout feu tout flamme pour ce mouvement qui pourrait être la voie du salut pour le peuple acadien. Devant son enthousiasme, le père Chiasson lui suggéra d’aller parfaire ses études en coopération à l’université Saint-François-Xavier, à Antigonish, au Cap-Breton.

Dès son retour à Caraquet, en 1938, Martin devint le secrétaire du père Chiasson. Quelques mois plus tard, il fut désigné propagandiste du mouvement coopératif. C’est ainsi que Martin légère contribuera à l’organisation et à la fondation de la plupart des caisses populaires et des coopératives acadiennes. C’était le début d’une vie entièrement consacrée à la promotion de ce mouvement coopératif acadien et par le fait même au développement global de ce peuple.

Au cours de ces années, Martin fait également un stage d’études à la faculté des Sciences Sociales, à l’université Laval, à Québec.

Le 5 juin 1950, Martin épouse Anita Godin, une femme dépareillée qu’il avait rencontrée lors de ses études commerciales puis au cercle littéraire de l’A.C.J.C. Fille de Jean Louis Godin et de Marie Louise Cormier, Anita descend de l’ancêtre Gabriel Godin dit Bellefontaine, né à Montréal en 1661.

Voici, en résumé, les principales réalisations et fonctions de Martin Légère, ce géant de l’Acadie nouvelle.

Propagandiste du Mouvement Coopératif pour le service extérieur de l’université Saint-François-Xavier, d’Antigonish (1938-40), inspecteur des Caisses Populaires acadiennes du N.-B. (1940-46) ; conseiller municipal, à Caraquet (1950-55) ; trésorier de la Société du Bien-Être de l’Enfance du comté de Gloucester (1948-66) ; président de l’A.C.J.C. de Caraquet (1940-50) ; administrateur de la Société Nationale des Acadiens (1955-60) ; administrateur de la Chambre de Commerce des Maritimes (1954-62) ; président de la Commission scolaire de Caraquet (1960-65) ; vice-président (1950-65) et président du journal L’Évangéline (1980-81) ; membre du Conseil d’administration de l’hôpital de Caraquet (1963-74) ; administrateur au Conseil économique des Provinces Maritimes (1956-62) ; administrateur à la Caisse Populaire de Caraquet (1938-1971) ; membre du Comité aviseur du «Community Development Corporation» du N.-B. (1965-66) ; administrateur à «Cooperative Fire & Casualty Insurance» (1964-77), à la «Cooperative Insurance Services» (1970-77), à la «Cooperators Insurance Association» (1976-77), à la « Cooperators Life» (1976-77), au «C.I. Management Group Ltd. » (1976-77) ; président de la Commission de financement industriel du N.-B. (1960-76) ; directeur général de la Fédération des Caisses Populaires acadiennes (1948-82) ; secrétaire général (1948-79) et directeur général du Conseil acadien de la Coopération (1979-82) ; président général du Conseil canadien de la Coopération (1952-82) ; président de la Compagnie de Gestion Atlantique Ltée (1979-81) ; président de Les Oeuvres de Presse acadienne Inc. (1980-82).

À cette impressionnante liste d’œuvres et d’organismes où il s’est dépensé, il faut ajouter qu’au cours de ces années d’intenses activités, Martin Légère a aussi été l’âme dirigeante de la fondation de l’École des Pêcheries à Caraquet. Pendant qu’il siégeait au comité de la «Community Development Corporation», Martin a été le grand responsable de la création du «Village Historique Acadien», toujours à Caraquet. C’est encore lui qui est à l’origine de la fondation de la Société d’assurance des Caisses Populaire acadiennes. Disons enfin que comme membre du Comité central de l’Alliance coopérative internationale, Martin eut l’occasion de faire de nombreux voyages d’études et d’information à travers le monde. C’est au nom de cet organisme qu’il s’est rendu en Russie, en Pologne, en Suisse, en France, en Angleterre et en Haïti. Ces tournées lui ont fait connaître davantage l’importance des mouvements coopératifs dans le monde.

Mi-retraité depuis quelques années, il demeure administrateur de la compagnie d’assurance Les Coopérants (de Montréal), secrétaire de la Chambre de Commerce de Caraquet, membre du Conseil de la Vie Française en Amérique, trésorier de la Villa Beauséjour de Caraquet, directeur général de la Fondation Culturelle, directeur général de Partimoine Caraquet Inc., et correspondant de plusieurs journaux et revues, dont The Atlantic Cooperator. Et, le croirait-on ? Martin Légère est présentement inscrit étudiant par correspondance à l’université de Montréal, au cours autodidactique de français écrit, où il découvre toute la beauté et la précision de la langue de Molière.

Tant d’activité, de dévouement et de services rendus à la collectivité acadienne méritait des récompenses. Les hommages, les manifestations de reconnaissance vinrent de partout. Il a été décoré de la médaille «Bene Merenti» par le pape Pie XII, en 1950; maître en Sciences commerciales (honoris causa) de l’université Saint-Joseph (1950), docteur en sciences sociales (honoris causa) de l’université du Sacré-Cœur de Bathurst (1953) ; docteur en Science d’administration (honoris causa) de l’université de Moncton (1971) ; docteur en Droit (honoris causa) de l’université Saint-François-Xavier d’Antigonish (1974) ; officier de l’Ordre du Canada (1974) ; chancelier du Club des Cent Associés (1980) et membre de la Pléiade (1980) ; chevalier de l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint-Lazare de Jérusalem (1981).

Martin Légère est l’un des deux seuls Canadiens-français reconnus pour ses services par le Dictionary of International Biography de Londres, Angleterre, et le seul Acadien dont le nom apparaît au Who’s who in the East (Chicago) et Who’s who in Finance and Industry (Chicago). Il est aussi membre de «International Platform Association» (Washington)

Influencé par les exemples de sa mère, aussi dévouée que charitable envers les déshérités, Martin Légère ne cache pas son admiration et son intérêt pour l’œuvre apostolique de l’Église dans le monde. Nombreux sont les missionnaires qui sont ses amis et ses protégés.

Pour l’Acadie, Martin Légère est un peu ce que furent Alphonse Desjardins et Alfred Rouleau pour le Québec.

11

Chronologie

  • 1975~59
    Résidence
    Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    En 1975, Martin Légère a vécu en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
    Citation: 3
  • 2009~93
    Résidence
    Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada
    En 2009, Martin Légère a vécu en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
    Citation: 2

Citations

  1. [S1107] Haché, Odette O., Registre des actes de Mariages et de Décès de la paroisse Saint Joachim, Bertrand, NB 1923-1984 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1991), mariage pg 21.
  2. [S22069] Malvina Godin - nécrologie, Acadie Nouvelle, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, 30 Mar 2009.
  3. [S6769] Alma Richard - obituary, Times & Transcript, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 17 Aug 2009.
  4. [S7078] Mrs. B. Leger - obituary, Moncton Times, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 4 Nov 1971, pg 5.
  5. [S10656] Godin-Légère, Anita, Généalogie de la famille Légère - Léger (Caraquet, NB: Godin-Légère, Anita, Oct 1997), pg 15.
  6. [S13159] Mme Jean-Louis Godin - nécrologie, Evangéline, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 13 Apr 1964.
  7. [S13168] Georges-Édouard Godin - nécrologie, L'Évangéline, Moncton, Westmorland, Nouveau Brunswick, Canada, 25 May 1977, pg 4.
  8. [S15919] Anita Légère - nécrologie, Acadie Nouvelle, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, 18 Jul 2014, pg 33.
  9. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 154.
  10. [S10655] Martin-J. Légère - nécrologie, Acadie Nouvelle, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, 30 Mar 2013, pg 50.
  11. [S2329] Léger, Yvon, L'Acadie de mes ancêtres (Montréal, Qc: Les éditions de l'Alternative, 1987), pg 382-386.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Joseph Lorenzo Léger1

M, #15029, n. 13 février 1920, d. 14 juin 1920
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Jean Baptiste Légère (n. 1 octobre 1856, d. 8 mai 1942)
Mère*Béatrice Godin (n. 8 septembre 1880, d. 3 novembre 1971)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Joseph Lorenzo Léger est né le 13 février 1920.1
  • Il a été baptisé le 14 février 1920 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Anicet Godin & Marie Godin.1
  • Il est décédé le 14 juin 1920.2
  • Les funérailles ont été célébrées le 15 juin 1920 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2

Citations

  1. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 154.
  2. [S470] Hache, Odette O., Registre des actes de décès de la Paroisse Saint-Pierre-aux-Liens, Caraquet, N.-B. Volume 2 1889-1920 (Caraquet, NB: Odette Haché, 1997), pg 126.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Joseph Sylvio Léger

M, #15030, n. 19 décembre 1923, d. 17 janvier 1924
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Jean Baptiste Légère (n. 1 octobre 1856, d. 8 mai 1942)
Mère*Béatrice Godin (n. 8 septembre 1880, d. 3 novembre 1971)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Joseph Sylvio Léger est né le 19 décembre 1923.1
  • Il a été baptisé le 20 décembre 1923 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Sylvio Blanchard & Cécile Landry.1
  • Il est décédé le 17 janvier 1924.2
  • Il a été enterré le 18 janvier 1924 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2

Citations

  1. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 154.
  2. [S2792] Hache, Odette O., Registre des actes de décès de la Paroisse Saint-Pierre-aux-Liens, Caraquet, N.-B. Volume 3 1921-1984 (Caraquet, NB: Odette Haché, 1992), pg 106.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Daniel Blanchard

M, #15031
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Lien de parenté:Partenaire de Marie Légère (cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet)
  • Daniel Blanchard a épousé Marie Légère, le 18 septembre 1882 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1

Marie Légère (n. 12 janvier 1860, d. 18 mai 1931)

Citations

  1. [S2340] SHND, Index des mariages de Caraquet, 1786-1882 (Shippagan, NB: Archives de la Société Historique Nicolas Denys, 1981), pg 78.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Hyppolite Landry

M, #15032, n. vers 1861, d. 2 mai 1926
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Samuel Landry (n. 27 juin 1821)
Mère*Monique Gauvin (n. 2 septembre 1839)
Lien de parenté:Cousin germain à 5 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Hyppolite Landry est né vers 1861.
  • Il a épousé Marie Légère, le 9 février 1892 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada, (Témoins: Propèse Blanchard et Arthémise Légère).1
  • Il est décédé le 2 mai 1926.
  • Il a été enterré le 4 mai 1926 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.

Enfant avec Marie Légère (n. 12 janvier 1860, d. 18 mai 1931)

Fils*Joseph Charles Emile Landry (n. 25 avril 1899)

Chronologie

  • Occupation
    Hyppolite Landry était fermier.
    Citation: 1

Citations

  1. [S1184] , 1892 - Hyppolite Landry et Marie Léger - Certificat de mariage.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Rupert Smart

M, #15033
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.
Lien de parenté:Partenaire de Olive Légère (cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet)
  • Rupert Smart a épousé Olive Légère en Chicago, Illinois, United States.

Olive Légère (n. 8 avril 1861)

Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Joseph McLaughlin

M, #15034
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Lien de parenté:Partenaire de Philomène Légère (cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet)
  • Joseph McLaughlin a épousé Philomène Légère, le 18 janvier 1891 en Saint Jean Baptiste et Saint Joseph, Tracadie, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1,2

Enfant avec Philomène Légère (n. 8 juillet 1862, d. 23 novembre 1891)

Enfant*Anonyme McLaughlin (n. 23 novembre 1891, d. 23 novembre 1891)

Citations

  1. [S16755] Société Historique Nicholas-Denys, Registre des actes de décès, Paroisse St-Joseph et St-Jean-Baptiste, Tracadie, NB (1800-1900) (Shippagan, NB: Société Historique Nicholas-Denys, 1997), pg 185.
  2. [S17025] Archives SHND, Index des mariages de Tracadie (1800 - 1900) (Shippagan, NB: Société Historique Nicolas Denys, 1978), pg 71.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Anonyme McLaughlin1

?, #15035, n. 23 novembre 1891, d. 23 novembre 1891
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph McLaughlin
Mère*Philomène Légère (n. 8 juillet 1862, d. 23 novembre 1891)
Lien de parenté:Cousin(e) au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Anonyme McLaughlin est né le 23 novembre 1891 en Tracadie, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Il/elle est décédé le 23 novembre 1891.1
  • Il/elle a été enterré le 25 novembre 1891 en Saint Jean Baptiste et Saint Joseph, Tracadie, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1

Citations

  1. [S16755] Société Historique Nicholas-Denys, Registre des actes de décès, Paroisse St-Joseph et St-Jean-Baptiste, Tracadie, NB (1800-1900) (Shippagan, NB: Société Historique Nicholas-Denys, 1997), pg 185.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Philomène Albert

F, #15036, n. vers 1880, d. 12 mai 1955
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Gédéon Albert (n. 10 août 1844)
Mère*Anastasie Parisé
Lien de parenté:Partenaire de Majorique Légère (cousin issu de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet)
  • Philomène Albert est née vers 1880.
  • Elle a épousé Majorique Légère, le 12 janvier 1908 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
  • Elle est décédée le 12 mai 1955 en Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada.
  • Elle a été enterrée le 16 mai 1955 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.

Enfants avec Majorique Légère (n. 9 juin 1870, d. 28 mars 1944)

Fils*Gédéon Léger (n. 16 octobre 1915)
Fille*Marie Hélène Thérèse Léger (n. 27 février 1918, d. 4 octobre 1920)
Fils*Ernest (Joseph-) Léger (n. 13 novembre 1920)
Fils*Joseph William Léger (n. 4 octobre 1922)
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Gédéon Léger

M, #15037, n. 16 octobre 1915
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Majorique Légère (n. 9 juin 1870, d. 28 mars 1944)
Mère*Philomène Albert (n. vers 1880, d. 12 mai 1955)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Gédéon Léger est né le 16 octobre 1915.1
  • Il a été baptisé le 17 octobre 1915 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Gédéon Albert & ?1
  • Il a épousé Juliette Chapados, en 1951 en Saint Eusèbe de Verceil, Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada.

Juliette Chapados (n. vers 1928, d. 28 janvier 1998)

Citations

  1. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 152.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Marie Hélène Thérèse Léger1

F, #15038, n. 27 février 1918, d. 4 octobre 1920
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Majorique Légère (n. 9 juin 1870, d. 28 mars 1944)
Mère*Philomène Albert (n. vers 1880, d. 12 mai 1955)
Lien de parenté:Cousine au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Marie Hélène Thérèse Léger est née le 27 février 1918 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2,1
  • Elle a été baptisée le 28 février 1918 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Sylvio Blanchard & Cécile Landry.2
  • Elle est décédée le 4 octobre 1920.3
  • Les funérailles ont été célébrées le 6 octobre 1920 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.3

Citations

  1. [S13199] Léger, Marie Hélène Thérèse, Provincial Archives of New Brunswick , Microfilm: F25345, Registration number: 5041, (27 Feb 1918), Index to Provincial Registrations of Births (archives.gnb.ca...), consulted 21 Feb 2016.
  2. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 156.
  3. [S470] Hache, Odette O., Registre des actes de décès de la Paroisse Saint-Pierre-aux-Liens, Caraquet, N.-B. Volume 2 1889-1920 (Caraquet, NB: Odette Haché, 1997), pg 129.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Ernest (Joseph-) Léger

M, #15039, n. 13 novembre 1920
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Majorique Légère (n. 9 juin 1870, d. 28 mars 1944)
Mère*Philomène Albert (n. vers 1880, d. 12 mai 1955)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Ernest (Joseph-) Léger est né le 13 novembre 1920.1
  • Il a été baptisé le 14 novembre 1920 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Edouard Léger & Mérilda Blanchard.1
  • Il a épousé Laurette Bélair, le 17 juillet 1948 en Notre Dame du Rosaire, Montréal, Île de Montréal, Québec, Canada.

Citations

  1. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 153.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Joseph William Léger

M, #15040, n. 4 octobre 1922
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Majorique Légère (n. 9 juin 1870, d. 28 mars 1944)
Mère*Philomène Albert (n. vers 1880, d. 12 mai 1955)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Joseph William Léger est né le 4 octobre 1922.1
  • Il a été baptisé le 4 octobre 1922 en Saint Pierre aux Liens, Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient William Léger & Eustelle Poulin.1

Citations

  1. [S473] Haché, Odette O., Registres des Naissances et Baptêmes de la paroisse Saint-Pierre aux Liens, Caraquet, N.-B. 1911-1930 (Caraquet, NB: Odette O. Haché, 1994), pg 155.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Marie Melrida Blanchard

F, #15041, n. vers 1906, d. 12 décembre 1923
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Richard Blanchard (n. 11 avril 1880)
Mère*Arthémise Légère (n. 15 juillet 1872, d. 27 janvier 1947)
Lien de parenté:Cousine au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Marie Melrida Blanchard est née vers 1906.
  • Elle est décédée le 12 décembre 1923.
  • Elle a été enterrée le 14 décembre 1923 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Marthe Blanchard

F, #15042, n. vers 1911, d. 12 mai 1926
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Richard Blanchard (n. 11 avril 1880)
Mère*Arthémise Légère (n. 15 juillet 1872, d. 27 janvier 1947)
Lien de parenté:Cousine au 4e degré à 3 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Marthe Blanchard est née vers 1911.
  • Elle est décédée le 12 mai 1926.
  • Elle a été enterrée le 14 mai 1926 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Dominique Albert

M, #15043
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Pierre Albert
Mère*Marie Paulin (n. vers 1843)
Lien de parenté:Cousin au 4e degré à 5 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Dominique Albert a épousé Charlotte Lanteigne, le 22 avril 1890 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.

Enfant avec Charlotte Lanteigne (n. 11 septembre 1861)

Fille*Pétronille Albert+ (n. vers 1893)
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Obéline Albert

F, #15044
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Albert
Mère*Appoline Vienneau (n. 4 août 1839)
Lien de parenté:Cousine issue de germains à 5 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Obéline Albert a épousé Louis Lanteigne, le 10 janvier 1893 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.

Louis Lanteigne (n. 1867)

Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Marie Albert

F, #15045
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Albert
Mère*Appoline Vienneau (n. 4 août 1839)
Lien de parenté:Cousine issue de germains à 5 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Marie Albert a épousé Georges Lanteigne, le 15 janvier 1895 en Caraquet, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Claire Lanteigne

F, #15046, d. 13 novembre 1893
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Lien de parenté:Partenaire de Joseph Légère (cousin germain à 5 générations d'écart de Renelle Pinet)
  • Claire Lanteigne was also known as Marie Claire Lanteigne.1
  • Elle a épousé Joseph Légère, en 1886 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.
  • Elle est décédée le 13 novembre 1893 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2
  • Elle a été enterrée le 15 novembre 1893 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2

Enfants avec Joseph Légère (n. 18 septembre 1861, d. 19 septembre 1912)

Fils*Joseph Légère (n. 8 janvier 1888)
Fille*Marie Sarah Légère (n. 24 décembre 1889, d. 10 mars 1890)
Fils*Cyrille Légère+ (n. 24 mai 1891)
Fille*Lucie Légère (n. 11 juin 1893)
Fille*Elizabeth Légère+ (n. 11 juin 1893, d. 16 mai 1971)

Informations biographiques

De Pokemouche.

Citations

  1. [S3572] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de 1910-1920 et les décès de 1874-1920 de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. - Volume 2 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 46.
  2. [S3572] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de 1910-1920 et les décès de 1874-1920 de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. - Volume 2 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 42.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Joseph Légère1

M, #15047, n. 8 janvier 1888
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Légère (n. 18 septembre 1861, d. 19 septembre 1912)
Mère*Claire Lanteigne (d. 13 novembre 1893)
Lien de parenté:Cousin issu de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Joseph Légère est né le 8 janvier 1888 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2
  • Il a été baptisé le 26 janvier 1888 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Dosithée Légère & Philomène Légère.1

Citations

  1. [S3570] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. 1874-1909 - Volume 1 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 114.
  2. [S1185] , 1888 - Joseph Legere - index des naissances.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Marie Sarah Légère1

F, #15048, n. 24 décembre 1889, d. 10 mars 1890
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Légère (n. 18 septembre 1861, d. 19 septembre 1912)
Mère*Claire Lanteigne (d. 13 novembre 1893)
Lien de parenté:Cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Marie Sarah Légère est née le 24 décembre 1889 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2,1
  • Elle a été baptisée le 25 décembre 1889 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Guillaume Légère & Marie Légère.2,1
  • Elle est décédée le 10 mars 1890 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2,3
  • Elle a été enterrée le 12 mars 1890 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2,3

Citations

  1. [S3570] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. 1874-1909 - Volume 1 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 123.
  2. [S1186] Jean-Pierre Léger, Un roman de la vie réelle, Page 9.
  3. [S3572] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de 1910-1920 et les décès de 1874-1920 de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. - Volume 2 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 46.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Cyrille Légère1

M, #15049, n. 24 mai 1891
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Légère (n. 18 septembre 1861, d. 19 septembre 1912)
Mère*Claire Lanteigne (d. 13 novembre 1893)
Lien de parenté:Cousin issu de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Cyrille Légère was also known as Joseph Cyrille Légère.1
  • Il est né le 24 mai 1891 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.1
  • Il a été baptisé le 24 mai 1891 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Prudent Légère & Hélène Légère.1
  • Il a épousé Florence Lafond, le 22 février 1916 en Sainte Anne, Waterbury, New Haven, Connecticut, United States.2

Enfants avec Florence Lafond (n. vers 1894)

Fille*Gertrude Légère
Fils*Gérard Joseph Légère

Informations biographiques

Domicilié à Prospect, Connecticut.

Citations

  1. [S3570] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. 1874-1909 - Volume 1 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 114.
  2. [S1186] Jean-Pierre Léger, Un roman de la vie réelle, Page 9.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.

Lucie Légère

F, #15050, n. 11 juin 1893
If you are willing to share further information concerning this family, contact me via email: Gilles Pinet.
Si vous avez des informations supplémentaires concernant cette famille, vous pouvez me contacter via courriel: Gilles Pinet.

Parents

Père*Joseph Légère (n. 18 septembre 1861, d. 19 septembre 1912)
Mère*Claire Lanteigne (d. 13 novembre 1893)
Lien de parenté:Cousine issue de germains à 4 générations d'écart de Renelle Pinet
  • Lucie Légère was also known as Marie Luce Légère.1
  • Elle est née le 11 juin 1893 en Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada.2,1
  • Elle a été baptisée le 12 juin 1893 en Saint Augustin, Paquetville, Gloucester, Nouveau Brunswick, Canada. Le parrain et la marraine étaient Irénée Légère & Clarisse Légère.2,1
  • Elle a épousé Alphonse Bernier, le 23 février 1914 en Sainte Anne, Waterbury, New Haven, Connecticut, United States.2,1

Alphonse Bernier (n. vers 1891)

Informations biographiques

Elle est la jumelle de Elizabeth (#2066). Elle est domiciliée à Prospect, Conn.

LA TRISTE HISTOIRE DE LUCIE LÉGÈRE CETTE JEUNE ACADIENNE

'Voici l'histoire triste en même temps que si extraordinaire, publié dans La Presse du 26 septembre 1912, de Mlle Lucie Légère, une jeune acadienne de Lewiston, Maine, qu'un nommé William Blanchard, de Paquetville, Nouveau-Brunswick, enleva à l'âge de 4 ans à la tendresse des siens. Le ravisseur vendit l'enfant dans un cirque, la reprit ensuite, puis alors qu'il achevait de la faire mourir sous des coups, se la vit enlever par la police de Dover, New Hampshire, qui la prit sous sa protection. L'enfant fut adoptée par différentes familles et finalement, échoua à Lewiston. Des années se passèrent: l'enfant, devenue jeune fille, ignorait toujours où elle était née et quels étaient ses parents. Le hasard les lui fit retrouver il y a environ deux mois et, le 29 juillet 1912, accompagnée d'un sien cousin, M. Prudent Légère, de Berlin, New Hampshire, elle partit pour le Nouveau-Brunswick; elle s'en allait vers le coin de terre qui avait vu ses premiers ébats, vers des êtres qui avaient essuyé ses premières larmes.

Voici donc le résumé publié en juillet 1912, correspondance reçue de Lewiston:

-“Pourquoi ces vêtements sombres”? demanda notre correspondant à Mlle Lucie Légère, de retour depuis quelques jour en notre ville.

-“Mon père vient de mourir”, me répondit-elle dans un sanglot (M. Joseph D. Légère). Puis étant parvenue à refouler ses larmes, elle continua: “Mes premières pleurs dans le monde tombèrent sur une tombe, puisque, comme vous le savez ma mère mourut alors que je n'avait que deux jours. Est-ce parce que la protection maternelle m'a manqué que je suis si malheureuse? Je ne sais, mais l'adversité s'acharne sur moi avec une cruauté vraiment inouïe. Tenez, des fois je me penche vers la terre où reposent les deux êtres qui m'auraient le plus aimée, en ce monde, et je voudrais dormir à jamais près d'eux. Ma mère je ne la connus pas, et, mon père, après en avoir été séparée si longtemps, je le revois au moment où la mort va l'emporter, lui aussi....

-Y avait-il longtemps qu'il était malade?

-Oh! Quelques mois seulement; il a succombé à la terrible consomption. Lorsque j'arrivai à Paquetville et que j'allai me jeter dans ses bras, il s'affaissa, tellement l'émotion de me revoir fut au-dessus de ses forces. Pauvre père, il eut, du moins avant de mourir, - (il attendait peut-être cela pour s'en aller) - la consolation de savoir ce qu'était devenue l'enfant qu'on lui avait enlevée si jeune....

Je laisse Mlle Légère se calmer un peu puis je questionne, au risque de paraître indiscrète:

-Pardon, mademoiselle, d'interrompre votre douleur, mais parlez-moi donc un peu de votre arrivée là-bas et des nouveaux détails que vous avez dû y recueillir sur votre enlèvement. Vous savez combien cela m'intéresse. Avez-vous reconnu les lieux où vous êtes née, surtout le jardin de votre grand-mère (Mme veuve Dosithée Légère, âgée de 85 ans, de Paquetville) qui était resté si bien grave dans vos souvenirs?

- Voici: Quelques heures après mon arrivée dans la maison de grand'mère, cette dernière craignant pour moi la fatigue et les émotions qui semblaient prêtes à me terrasser, me dit de sa bonne voix d'autrefois que l'ai toujours entendue dans mes rêves: “Viens, ma petite fille, nous allons aller faire un tour au jardin. Tu vas volt (ajouta-t-elle pour me taquiner) que ta mémoire faisait défaut lorsqu'elle te montrait des cerises dans ce même jardin.” A peine dehors, je lâchai la main de grand'mère et courus à l'autre bout de l'enclos, enveloppant de mes bras en pleurant, l'arbre où mes petites mains avaient cueilli des cerises alors guet je n'avais que quatre ans, j'avais tout reconnu. Quelques jours après, passant en voiture à la Pointe de Roche, je tendis la main dans une direction: “Tiens, voici la maison de Blanchard, mon ravisseur!” Peu après je vis sortir de cette maison les deux enfants infirmes du dit Blanchard, que je reconnus fort bien. Encore une fois, ma mémoire avait été fidèle.

-Mais il était donc là, le bandit cause de tous vos malheurs?

-Oui et non. il demeure à Caraquet où Ia pêche lui permet de vivre plutôt mal que bien. Lorsque la nouvelle se répandit que l'enfant qu'il avait enlevée allait revenir, il se cacha si bien que des policiers lances ses trousses ne purent le rejoindre. Quelques jours avant mon arrivée, il se promenait ivre dans les rues et avouait en blasphémant: “Oui, la petite Lucie elle m'a toujours bien rapportée $50, j'ai encore les papiers de cette vente”. Lorsque à West Derry, New York, la police m'enleva de ses mains, il s'enfuit à Paquetville. Mon père le fit arrêter; mais aucun indice ne peut être obtenu sur moi. Tout ce qu'on put lui faire avouer fut: “Elle est disparue et i'ignore où elle est.”

“Voici comment s'opéra mon enlèvement qui n'eut rien de bien dramatique si Blanchard ne m'eut pas vendue plus tard. Ma mère morte, grand'mère m'emmena à son foyer, Lorsque j'eus quatre ans, cette dernière était tombée malade, William Blanchard, beau-frère de la deuxième femme de mon père, s'offrit de m'élever. À cette proposition je m'agrippai au lit de grand'mère en criant: “Mémère, je ne veux pas m'en aller; garde-moi avec toi.

Tu n'auras plus personne pour t'aimer et te soigner si je m'en vais”. Finalement, je dus suivre Blanchard qui, pour cacher son jeu, me plaça d'abord au couvent de Caraquet, puis m'en fis sortir quelque temps après alors que lui et sa digne moitié, comme des voleurs, se sauvaient aux États-Unis. Ayant rencontré un couple de nomades, il me vendit à ces gens. Durant quelques années, traînée de ville en ville, dans une roulotte, où nous mangions et couchions, je m'occupai de vendre des paniers confectionnés par ces gypsies. Puis un jour deux hommes (dont l'un était Blanchard), me guettèrent alors que j'étais occupée à vendre mes paniers, me firent monter dans une voiture et me conduisirent à la troupe Bill Brothers, cirque au milieu duquel je passai un an. Blanchard, après m'avoir volée, vendue, volée de nouveau, m'avait de nouveau revendue comme un objet de traite.

“Les années qui suivirent, vous les connaissez; je reçus plus de coups que de morceaux de pain; la police m'arracha des mains de mon bourreau; je fus trimballée d'une famille à l'autre puis, il y a quelques semaines, je retrouvai les miens que je n'espérais jamais revoir; bien plus je craignais même de ne jamais apprendre leurs noms,

“Mon père, qui vient de mourir, était dans la quarantaine. Ma mère, qui se nommait Claire Lanteigne, mourut toute jeune laissant quatre orphelins: deux garçons, Cyrille et Joseph, et deux jumelles, Elise et moi. De son second mariage, mon père eut six enfants. Grand'mère est âgée de 85 ans et j'ai bien peur de ne plus la revoir, car Dieu semble ne m'avoir fait retrouver les miens que pour me les enlever aussitôt”.

“Cela vous étonne peut-être de me voir revenir à Lewiston? La raison est qu'on n'est pas riche là-bas, chez nous, et je ne voulais pas être à charge de personne.”

-Et que comptez-vous faire maintenant?

“Est-ce que je sais? L'avenir m'apparaît plus sombre que jamais. Je n'ai qu'une unique pensée: économiser suffisamment pour aller revoir grand'mère avant qu'elle me quitte à son tour, et aller pleurer sur la tombe de ceux dont je n'ai pas appris à prononcer le nom de ce monde”.

Référence:

La Presse, Montréal, Dimanche 27 décembre 1992, Volée pouis vendue à des bohémiens.

La presse, Montréal, Jeudi 26 décembre 1912, La triste histoire de Lucie Légère, cette acadienne volée et vendue à des bohémiens.

Citations

  1. [S3570] Haché, Odette O., compilateur, Les naissances et baptêmes de la paroisse Saint-Augustin de Paquetville, N.B. 1874-1909 - Volume 1 (Caraquet, NB: Haché, Odette O., 1999), pg 122.
  2. [S1186] Jean-Pierre Léger, Un roman de la vie réelle, Page 9.
Dernières Modifications11 mai 2024 07:20:39
Tous les efforts sont faites pour faciliter la lecture des informations généalogiques. Pour l'instant, ces informations sont affichées en français. Je suis à chercher une solution pour rendre le site bilingue.
All efforts are made to facilitate the reading of the genealogical information. For now, this information is displayed in French. I'm looking for a solution to make the site bilingual.